Derniers articles publiés/actualité :
  • Mélenchon ne diffame pas Jeanne d'Arc

    Mélenchon ne diffame pas Jeanne d'Arc

  • Je suis anti-franc-maçon, mais je vote Mélenchon !

    Je suis anti-franc-maçon, mais je vote Mélenchon !

  • Top 15 des vidéos : zététique contre pseudo-dissidence, complotisme

    Top 15 des vidéos : zététique contre pseudo-dissidence, complotisme

  • Charles Robin attaque la zététique

    Charles Robin attaque la zététique

La soi-disant preuve de l’existence d’un esprit immatériel dans l’être humain

 

Pour moi la Vie n’existe pas, (Vie avec un grand V, comme principe sur-ajouté à la matière).

Démonstration de mon raisonnement :

 

L’Eglise catholique affirme que l’être humain à un esprit, une âme immatérielle. Très bien, pourquoi pas, toutes les hypothèses possibles et inimaginables sont possibles. Seulement, c’est à celui qui affirme quelque chose de le démontrer. La charge de la preuve incombe à celui qui affirme.

 

Et généralement, c’est là que les théologiens sortent les arguments, d’Aristote/St thomas d’Aquin entre autre :

 

« Ce qui prouve que nous avons une âme immortelle et immatérielle, c’est que justement nous avons des opérations intellectuelles qui sont indépendantes de la matière. »

 

Autrement dit, l'intelligence, les idées, la pensée, est "sans matière", c'est à dire spirituelle. (et donc immatérielle).

 

Pour moi, cela est du au cerveau et aux fonctions neuronales, etc. Ce n’est pas parce que c’est abstrait, que c’est « sans matière ».

 

Démonstration :

 

«  La pensée n’est ni du bois, ni de la pierre, ni du sable, ni du métal; donc la pensée est "sans matière", elle n’appartient pas à la matière. »

 

Pourtant, par exemple : la gravitation n’est ni bois ni sable, ni métal, ni pierre; le mouvement, la végétation, les couleurs, ne sont rien non plus de tout cela; et cependant les couleurs, la végétation, le mouvement, la gravitation, sont donnés à la matière.

 

Les couleurs, par exemple, ne sont pas des substances, parce que les couleurs ne possèdent pas d’existence indépendante: elles sont réductibles à d’autres phénomènes comme la lumière, les organes sensoriels et ainsi de suite. Pourtant, les gens comme vous nient que la pensée, la perception, la volonté, le désir, etc., sont également réductibles à des processus matériels (ceux du fonctionnement biochimique et neuronales du cerveau).

 

 

La pensée et la matière

 

On m’a demandé récemment comment est apparue la pensée, s'il n'y a que la matière qui existe.

 

Voici ma réponse :

 

L'homme pense parce qu'il a un cerveau et que la pensée est le produit du cerveau. Il ne peut y avoir de pensée sans matière, sans corps.

La pensée n'est rien d'autre qu'un ensemble d'interactions neuronales. En conséquence, l'esprit n'existe pas. Tout n'est qu'hormones et circuits électro-physiologiques.

Si la pensée correspond bien à un état neuronal, il y a des degrés d'organisation de la matière. De même que l'oxygène et l'hydrogène s'assemblent pour former un nouvel état de la matière (l'eau) qui a des propriétés nouvelles non contenues dans chacun des composants, de même l'assemblage des cellules neuronales forme un ensemble auto-organisé qui possède des propriétés qui ne peuvent s'observer au niveau des seuls neurones. L'esprit est cette propriété «émergente» qui ne peut être appréhendée qu'à un niveau global.

 

Le monde est matière et que ce qu’on appelle l’"esprit" n’en est qu’une forme n’a rien à voir avec un postulat intellectuel qui imposerait sa norme arbitraire à la recherche scientifique. Non seulement le matérialisme constitue le présupposé méthodologique de la connaissance scientifique, son horizon d’enquête inévitable - que serait celle-ci si elle s’attachait à des réalités surnaturelles, non réductibles à l’expérience matérielle ? -, mais, surtout, il est imposé ontologiquement par la science biologique.

 

 

Les NDE

 

Selon certains croyants, les NDE seraient une autre preuve de la réalité de la vie après la mort, et de la réalité du paradis, de l'enfer, de l'existence de Jésus, etc.

Qu'est-ce qu'une NDE ? Cela signifie "Near Death Experience" en anglais, autrement dit : expérience de mort imminente. Cela désigne un ensemble de "sensations" vécues par certains individus pendant un coma avancé ou une mort clinique avant qu'ils soient réanimés.

Or, d'après certains témoignages de NDE, certaines personnes verraient leurs anges gardiens, la Vierge, Jésus, etc. Ce qui voudrait dire que la réalité de la vie après la mort selon l'Eglise serait vraie.

Le problème est que seules les personnes d'origines ou de cultures chrétiennes "voient" la Vierge, Jésus, etc. Une personne totalement étrangère à la culture chrétienne faisant une NDE ne "voient" jamais la Vierge, ou Jésus. Autrement dit, c'est seulement le cerveau qui travaille. Il n'y a pas de réalité objective d'un paradis, d'un enfer, de Jésus, etc.